Le Mystérieux Mr Kidder

Le mystérieux Mr Kidder est un roman assez court et plus classique dans sa construction que ses pavés les plus denses. La jeune Katya est en manque d’affection, et surtout, en manque de père.

...Quelques infos...

  • Titre original : A Fair Maiden
  • Année de publication : 2010
  • 1re édition en France: 2013
  • Traduit par Claude Seban
  • Éditeur : Philippe Rey
  • ISBN-13 : 978-2-84876-290-6
  • Nombre de pages : 240

...Selon l'éditeur...

Lolita postmoderne, Katya Spivak oscille entre la naïveté de ses seize ans et le cynisme d’une gamine élevée à la dure. Et, quand le vieux et très distingué Mr Kidder l’aborde courtoisement alors qu’elle a le nez collé contre une vitrine de dessous affriolants, elle réagit avec la méfiance polie qui convient. Pourtant, peu à peu, au fil des jours et de leurs rencontres, la jeune fille en mal d’affection se laisse vaguement séduire par le charme et la générosité désintéressée que déploie à son égard le vieil homme. Mais, derrière sa richesse, ses manières impeccables, ses talents artistiques, sa grande maison vide, ses tableaux bizarres, sa gouvernante et son chauffeur discrets, qui est le mystérieux Mr Kidder ? Et que veut-il vraiment de Katya ?

...L'avis d'Olivia Lanchois...

Comme cela faisait longtemps que je n’avais pas lu Joyce Carol Oates (!!!!), j’ai décidé de m’y remettre un peu. Le mystérieux Mr Kidder est un roman assez court et plus classique dans sa construction que ses pavés les plus denses. La jeune Katya est en manque d’affection, et surtout, en manque de père. Celui-ci a disparu quelques années plus tôt et Katya a du mal à passer outre cette absence. Le vieux Marcus Kidder est un élégant vieux monsieur très courtois et très seul, et lorsque leur route se croise devant la vitrine d’une boutique de lingerie, une relation s’instaure. Katya est une jeune fille naïve, mais pas innocente, elle ne se fait pas d’illusion concernant les hommes, et sait où trouver son intérêt au besoin. Elle est aussi en grande détresse affective et se savoir aimée lui est vital. Marcus Kidder cache derrière sa jovialité et ses manières désuètes un but indéterminé, mais qu’on devine déplacé. Dès le départ leur relation n’est pas nette, Katya a conscience de plaire, et si elle paraît physiquement rebutée par Kidder, elle profite néanmoins de cette attirance pour manipuler le vieil homme. Ce dernier sait lui aussi mener sa barque pour attirer Katya dans ses filets. La manière dont l’auteur présente les choses m’ont clairement fait penser non pas à un éventuel et sordide détournement de mineur, mais à une rencontre malheureuse de deux âmes nées aux mauvais moments, un bug dans le timing de l’amour. Petits oiseaux et papillons bleus dans le ciel. Jusqu’au dénouement on ne sait pas trop sur quel pied danser, il est difficile de déterminer qui est sincère, et à quel point, l’ambiance frise par moment l’onirisme, si bien qu’il peut être difficile de distinguer le fantasme du réel. L’un dans l’autre, j’ai été éblouie par le traitement du sujet, la façon de perdre le lecteur dans une histoire d’amour hors norme entre une jeune fille qui a encore tout à vivre, et un vieux riche en fin de parcours. La différence d’âge, comme si elle ne se suffisait pas à elle-même, est accentuée par la différence sociale, un autre fossé qui sépare ces deux individus pourtant destinés à se croiser. Le dénouement est très poignant, irréel, sublime, et balaie tout ce qui aurait pu paraître glauque aux âmes les plus délicates. Un roman court donc, mais aussi fort que les meilleurs pavés de l’auteur.

 Avis initialement publié en octobre 2013 sur mon blog My InnerShelf.
Appréciation :     
Photo du profil de Olivia Lanchois
Par là !

Olivia Lanchois

Chef chez My Inner Shelf
Olivia Lanchois, (Carole, de son vrai prénom) est lectrice, blogueuse, photomane, touche à tout, experte en rien, et amie des bêtes. Blogueuse depuis 2005 sur My Inner Shelf.
Photo du profil de Olivia Lanchois
Par là !

Les derniers articles par Olivia Lanchois (tout voir)

Laisser un commentaire